dimanche 1 août 2021

Y'a pas le feu... (1985) Richard Balducci.576p

Créateur du Gendarme de Saint-Tropez, Richard Balducci tente de renouveler le succès avec les pompier… Evidemment s'est raté.

" L'action se déroule dans une petite ville dans la campagne francilienne, où des incendies, œuvres d'un mystérieux pyromane, ont régulièrement lieu. Le maire (Henri Génès, chanteur comique vedette des années 1950-60) décide de fonder un corps de pompiers bénévoles en réquisitionnant les jeunes chômeurs du coin. Puisqu'ils sont chômeurs, on ne voit pas trop pourquoi ils iraient faire bénévolement un travail pareil, mais le scénario présente un léger trou à ce moment-là." 

" Malgré une bande originale aux allures branchées (la chanson du générique, « Gabriel le pyromane », par Gérard Blanchard, obtint un certain succès), on sent bien qu'en 1985, la comédie franchouillarde traditionnelle est à l'agonie : personne ne semble convaincu par ce qu'il fait, dans un film condamné à d'incertaines diffusions tardives sur des chaînes de télévision douteuses. Mais, dans ce contexte de déclin du cinéma comique petits bras, « Y'a pas le feu » réussit à ne pas être déprimant, parvenant à distiller par sa bêtise même une sorte de stupeur fascinée chez le spectateur curieux. On est fasciné par cet accident industriel réalisé dans les méandres de la grande banlieue la plus glauque et endormie, interprétée par des acteurs à la dérive, filmé par un cinéaste en pleine sieste. Tout est si raté, avec une telle constance, que le ratage même en devient une réussite artistique, rejoignant ainsi la définition du nanar improvisée par un membre de ma famille : « Un navet tellement navet qu'il en devient un dessert ». A voir, pour ne pas y croire !"

 Extrait de la chronique de chez Nanarland, pour lire l'intégralité cliquez ici , c'est du pur bonheur.

 
Sa commune étant victime d'un pyromane (également satyre), Monsieur le Maire (Henri Genes) décide de créer une section locale de pompiers bénévoles constitué de chômeur. Les jeunes garçons et filles volontaires vont alors suivre un entraînement de quelques jours











DVDrip .720×576p . 1,4 GO . 1h18

Mon avis : 😁😁😁😁 (4/5) échelle nanardesque

Un navet de compétition, c'est du hors catégorie. Pour les amateurs, je précise qu'il y en aura d'autres du même niveau, voire pire.

mot de passe : paradis

uptobox

Bonne rigolade et A
+




11 commentaires:

  1. Bonjour, avec un grand merci pour ces partages ! Si vous avez d'autres nanars du même acabit, n'hésitez pas. ;-) Bon dimanche !

    RépondreSupprimer
  2. Merci beaucoup !
    Et j'annonce un dossier Balducci dans le prochain Médusa !

    RépondreSupprimer
  3. Du bon nanard, quand même, ça vaut pour la découverte de ce genre de film, qui a bien disparu de nos écrans !

    RépondreSupprimer
  4. Merci, ce rip a l'air de meilleure qualité que le mien, ça fera l'occsion de le revoir. Triste qu'il n'y ait pas eu de DVD à ma connaissance, ce n'est pourtant pas la pire des comédies françaises de cette époque.
    La bande annonce:https://youtu.be/0tM8_bTmUHE

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai le DVD, mais le film n'est pas restauré. La BO est sympa.

      Supprimer
  5. Allez, ta critique pique ma curiosité! Je me laisse tenter, effectivement, certains nanars sont tellement hors normes qu'ils en deviennent des films à voir au moins une fois dans sa vie...
    j'en frémis à l'avance ;-)

    RépondreSupprimer
  6. Pour les amateurs de sensations fortes :
    https://www2.tirexo.work/films-gratuit/825651-faut-s-les-faire-ces-legionnaires-TVrip-French.html

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hier j'ai regardé "Arrête de ramer t'attaque la falaise !", ça ne peut pas être pire. Quoique…

      Supprimer

Bonjour , merci pour votre commentaire qui contribuera à me motiver pour continuer à partager mes films et musiques préférés.Cordialement .ymer